Dans Humeur

Les fleurs du bien

La campagne des fleurs du bien récolte des fonds pour acheter des pieds de muguet aux horticulteurs français et pour ensuite les distribuer dans les EHPAD.

Pourquoi parler des fleurs du bien alors que le slow Flower dit que c’est toujours bien d’acheter des fleurs ?  Qu’est-ce que ces pieds de muguet ont de mieux que les fleurs de d’habitude ?

Offrir un bouquet répand de la joie. Et contribuer à cette opération répand de la joie parmi beaucoup plus de personnes ! En effet, toucher les fleurs rend heureux, c’est bon pour les abeilles et les écosystèmes.

Mais pour qu’acheter des fleurs soit toujours bien, il est essentiel qu’elles soient cultivées en France par des horticulteurs passionnés, soucieux de leur mode de production et des écosystèmes dans lesquels ils s’insèrent. Il est donc essentiel de les soutenir pour qu’ils puissent passer cette année où leurs débouchés sont compromis.

Ces fleurs font donc du bien aux producteurs car elles leur assurent un revenu à une période cruciale de leur activité, le premier mai (jusqu’à 80% du chiffre d’affaire de certains).

Ces fleurs font aussi du bien aux résidents des EHPAD qui vivent dans une extrême solitude en ce moment. Or un pied de muguet c’est de la vie, c’est une fenêtre sur l’extérieur, une parenthèse enchantée.

Ces fleurs font aussi du bien aux soignants qui travaillent dans ces établissements.

Enfin, elles permettront de fleurir le jardin des résidences et permettront de commémorer cette année.

Et ces fleurs vous font aussi du bien, car quoi de mieux que de participer à ce cercle vertueux et de faire en sorte de pouvoir encore acheter des fleurs françaises dans les années à venir ?

Si l’on ne veut pas être contraints d’acheter plus tard des fleurs du mal, qui ont parcouru des kilomètres et qui sont produites dans des conditions contraires à nos valeurs, nous devons soutenir nos producteurs.

Ces fleurs sont donc encore mieux que d’habitude, alors oui si on veut, on peut même les appeler les fleurs du mieux.

Pour accéder à la campagne cliquez ici

Derniers articles

Laisser un commentaire